dpselection
AQM Basse-Normandie
Email : contact@aqm-bn.asso.fr
Flux RSS

Echanges innovants

C’est le 26 septembre dernier, dans le domaine de la Baronnie, à Bretteville sur Odon, que s’est terminée l’action collective « Centres multiservices partagés » -dont l’AQM était le pilote- sous la forme inhabituelle d’un « world café ».


La mission de l’ AQM

En ouvrant la réunion, le président Stéphane Bouyeure  n’a  pas manqué  de rappeler combien l’association était attachée à promouvoir et organiser le partage d’expériences entre les  entreprises régionales, petites ou grandes et avait accepté avec beaucoup de passion l’animation de cette opération collective, financée par la DGCIS (ministère) et la Région.
L’AQM  a profité de cette réunion pour présenter sa nouvelle offre de formation.
« Plus qu’une formation traditionnelle, c’est un véritable accompagnement personnalisé que nous pouvons proposer aux entreprises » a précisé Jean Vilain, en charge du projet.
« Les programmes proposés sont autant de catalyseurs pour  stimuler votre compétitivité» a-t-il ajouté.


Synergie et compétences

L’action collective « Centres Multiservices Partagés»  avait les objectifs suivants.
Créer des synergies entre des entreprises de services par la mise en commun de compétences en vue de répondre à des appels d’offre régionaux.
Améliorer les  compétences des entreprises  quant à leur communication, stratégie commerciale et sur la pratique des appels d’offre.
Au-delà de ces formations proprement dites, elle a d’ailleurs permis de faire émerger plusieurs partenariats d’affaires entre des sociétés de services.
C’est pourquoi, à la demande expresse de plusieurs dirigeants souhaitant poursuivre les échanges, l’AQM a décidé d’organiser cette réunion d’affaires en réunissant ses différents réseaux tels que le Club Normandie Entreprises Développement Durable(NEDD), la « Journée Régionale de l’Excellence » et Performance et les « Bonnes pratiques ».

Une première

Cette rencontre de réseaux avait l’ambition de faire rencontrer des dirigeants, décideurs, acteurs du monde économique, afin d’amplifier l’effet « réseau » source de richesses et d’échanges, de nouer des liens commerciaux et identifier des complémentarités avec d’autres entreprises.
L’AQM avait retenu pour la première fois le principe du « World café » (voir encadré)  qui favorise ce type d’échanges.
L’animation en avait été confié  à   Patrice Henri, du cabinet Ptaleas dont l’approche en a surpris plus d’un, mais c’était l’objectif.
L’approche ludique et particulièrement décontractée  n’a évidemment pas nui à la qualité des échanges  bien au contraire.
  L’analyse des questionnaires de satisfaction prouve que les participants ont été satisfaits  de ce «  world café » qui a globalement répondu à leurs attentes


Epilogue

C’est autour d’un  cocktail servi à l’extérieur – été indien oblige- que tous se sont retrouvés de manière encore plus conviviale pour les derniers échanges
Un coup de chapeau à Philippe Leroy qui a pris l’initiative de cette  réunion, de son concept original, et de la promotion vers les différents réseaux socio-économiques.
Formons  le souhait que la réussite de cette première en appellera d’autres.
C’est tout le mal que se souhaite l’association AQM Basse Normandie.

  Le  « world café »  pour les nuls


      Le concept de « World Café » est né en 1995 à l’occasion d’une réunion internationale organisée par le « Intellectual Capital Pioneers ». Impressionné par la profondeur et la puissance créative qui émergèrent à cette occasion, ils définirent une « étiquette » - un ensemble de principes - pour structurer et reproduire cette expérience.
     Cette étiquette servit de base aux travaux de Juanita Brown et David Isaacs  qui sont considérés comme les fondateurs de la méthode et du processus de facilitation associé.

      Le ‘World Café' – Café découverte, Café urbain pour nos amis québécois - est un processus créatif qui vise à faciliter le dialogue constructif et le partage de connaissances et d'idées, en vue de créer un réseau d'échanges et d'actions.
      Ce processus reproduit l'ambiance d'un café dans lequel les participants débattent d'une question ou d'un  sujet en petits groupes autour de tables.
      À intervalles réguliers, les participants changent de table. Un hôte reste à la table et résume la conversation précédente aux nouveaux arrivés.
     Les conversations en cours sont alors ‘fécondées' avec les idées issues des conversations précédentes avec les autres participants.

    Au terme du processus, les principales idées sont résumées au cours d'une assemblée plénière et les possibilités de suivi sont soumises à discussion.

07/10/2013
Identification
 
mot de passe oublié ?

 
actualites AQM
voir les archives
Agenda
AQM BN