dpselection
AQM Basse-Normandie
Email : contact@aqm-bn.asso.fr
Flux RSS

Les chemins européens de la Qualité

Un enjeu européen

Dans sa déclaration de Copenhague datant de 2002, l’Europe a marqué sa détermination à placer la formation et l’éducation en tant que priorités stratégiques.

L’organisme européen, le CEDEFOP est là pour mettre en musique cette politique, déclinée en particulier au sein du programme Life Learning Programme.
La volonté de performance et d’efficacité de ce programme s’est traduite par la mise en œuvre d’un accompagnement « qualité » nommé EQAVET.
C’est dans ce contexte qu’a été élaboré le projet Qualipaths dont l’objectif de créer des échanges entre les pays sur le  thème du management de la Qualité, d’identifier les bonnes pratiques  et d’en retirer des pistes d’améliorations.
La conférence du 28 mai organisée dans l’amphi Daure de l’Université de Caen  marquait en quelque sorte la fin  de ce projet sous sa forme actuelle

Un engagement régional

Tour à tour, Pierre Sineux, Président de l’université de Caen, Yannick Soubien, vice-président de la Région Basse Normandie et le recteur Ali Saïb sont venus apporter un soutien appuyé à ce projet «  au-delà des frontières ».
« Inscrite dans le projet stratégique de l’université, la qualité doit être considérée comme le fondement de la confiance » a souligné Pierre Sineux.
Yannick Soubien et Ali Saïb ont pour leur part insisté sur l’enjeu de la formation dans une Europe en pleine mutation confrontée à une crise socio-économique sans précédent.

Un bilan

Paul Quenet, Directeur du GIP-FCIP de Basse-Normandie,organisme de formation continue et d’insertion du Rectorat, a dressé un bilan de cette action.
Lancée en 2011 pour une durée de 2 ans, elle a concerné 6 pays  de l’Europe : Grande Bretagne/Ecosse, Allemagne, Italie, Bulgarie, France, Pologne, et, élargissement oblige,  la Turquie.
Quatre séminaires ont été organisés afin de partager  les expériences au sein de ces structures éducatives variées.
« Il a été question  d’analyser l’impact des démarches qualité   mais aussi  d’engager une réflexion  sur la nécessité d’utiliser une norme ou non » a-t-il souligné. Ces travaux ont abouti d’ailleurs  à la création d’un blog et d’un  «guidebook».
   .

Des témoignages convaincants

Particulièrement intéressantes, ont été les restitutions des différents pays quant à leurs «  bonnes » pratiques.
Sans être exhaustif, on notera par exemple, le volontarisme de la région turque quant à développer  l’approche TQM  dans un lycée de l’est du pays.
Initié en 1990, ce programme a abouti en particulier à un processus de labellisation et reconnaissance « L’école de l’année ». Il a été prouvé de plus que ce processus avait amélioré la réussite scolaire.
Pour l’Ecosse, c’est le « collège » Anniesland de Glasgow qui a apporté sa contribution en démontrant l’effet de motivation qui se crée autour d’un tel projet, en particulier au niveau du corps enseignant. La pertinence des indicateurs de performance a été également déterminante, dans une région en crise où le nombre de collèges sera divisé par 3.
Nadine Tournaille, pour notre région Basse-Normandie a fait état de la démarche éducative pour un Développement Durable, partie intégrante de l’Agenda 21 régional.

Les leçons à tirer

Une rapide synthèse de ces différentes contributions fait apparaitre de nombreux points de convergence, en particulier avec les processus  de management  par la Qualité dans le monde économique.
Tous reconnaissent l’importance de mettre le « bénéficiaire » (ici, l’étudiant , l’élève ) au cœur du dispositif.
On y retrouve aussi tous les « ingrédients »  élémentaires depuis l’engagement de la Direction, l’implication et l’adhésion de toutes les parties prenantes (Elèves, parents d’élèves, professeurs…), le processus d’amélioration continue (PDCA), les indicateurs.
Les avis sont plus partagés sur le choix ou la pertinence des normes stricto sensu tant les environnements peuvent être différents. Mais, il est reconnu qu’un guide pratique est plus qu’utile en la matière.
Enfin,  il est conclu que tout doit être fait pour conserver la dimension humaine à ces démarches  en évitant une approche trop technocratique.

L’AQM à l’écoute

Compte tenu de ses compétences intrinsèques et de son partenariat historique avec le Rectorat, l’AQM  se duit de continuer à être un  interlocuteur privilégié pour développer  le management par la Qualité dans le domaine de l’ Education et de la Formation.
01/06/2013
Identification
 
mot de passe oublié ?

 
actualites AQM
voir les archives
Agenda
AQM BN